Vendre son entreprise constitue en effet une étape importante dans le parcours d'un chef d'entreprise.

On vend généralement pour 2 types de raisons
 
Changement d'activité :
Le souhait d'un changement d'activité, la lassitude, les perspective d'une autre activité, d'un nouveau projet peuvent en effet conduire à céder son affaire. On estime même que près de la moitié des offres de cession correspondent à ces motivations.
 
Le départ en retraite:
C'est évidemment l'autre motivation à céder.
Même si le fait de faire valoir ses droits à la retraite n'a pas toujours la même résonnance dans le milieu des dirigeants que des salariés, de plus en plus de chefs d'entreprise aspirent à se retirer des contraintes d'un quotidien qui impose d'être "sur le pont" en toutes circonstances.
Céder son entreprise est donc tout à fait légitime. Cela constitue cependant une décision lourde d'enjeux personnels, familiaux, sociaux, financiers.
Dans nombre de cas, une succession familiale ne peut pas être envisagée et l'on doit envisager de vendre à un tiers.
les enjeux d'une cession
Cette démarche impose alors d'intégrer des aspects juridiques, financiers ; comment , à quel prix, à quel moment et puis... à qui ?.... tout en restant discret !
Là sont les enjeux de la cession d'une entreprise, enjeux qui conduisent trop souvent, à différer son projet, à reporter à plus tard des réflexions, des préoccupations qui vont s'ajouter à celles du quotidien.
céder son entreprise reste pourtant un objectif légitime. La vente permet en effet de profiter d'un repos bien mérité, de s'engager sur de nouvelles activités plus personnelles mais aussi de valoriser un patrimoine.
Mais engager la vente de son affaire reste une décision très personnelle. C'est à partir de cela qu'une démarche pourra être véritablement engagée avec l'appui de conseils spécialisés pour définir les modalités de sa mise en œuvre conduisant à la pérennité de l'entreprise et des savoir-faire, au maintien des emplois.
Engager une démarche structurée avec le temps comme allié du cédant!
En effet entre la décision de céder et la concrétisation de l'opération , 12 à 18 mois minimum seront généralement nécessaires pour préparer le projet, évaluer l'entreprise et les modalités de la vente, identifier des acquéreurs, négocier et concrétiser l'opération.
S'appuyer sur des conseils spécialisés
Ces différentes opérations lourdes d'enjeux et très spécifiques imposent de s'appuyer sur des conseils spécialisés expert-comptable, avocat, cabinet de rapprochement qui apporteront confiance, sécurité et confidentialité.

Connex Conseil     

16 avenue Liégeard  93190 LIVRY-GARGAN

SASU au capital de 3 000 € 

APE : 7022 Z  RCS Bobigny N° 880 357 124 00010

Carte Professionnelle CPI 9301 2020 000 044 838

Tél : 06 30 50 46 37    didier-poirier@orange.fr  

Retrouvons-nous sur 

  • Black LinkedIn Icon

Créé par DP avec wix.com

Vous avez besoin de plus d'infos ? des questions ?
Vous souhaitez bénéficier d'un entretien individuel gratuit et confidentiel